skip to Main Content

Des Basques et des Catalans

Espagne, 1977

Le problème majeur de la politique intérieure espagnole, ce sont les aspirations autonomistes des régions. Ainsi, les Basques, les Galiciens et les Catalans, groupes de population avec une langue, une culture et une histoire propres revendiquent de s’administrer eux-mêmes.
Avant la guerre civile, le Pays Basque et la Catalogne avaient des gouvernements autonomes, Après la victoire de Franco, ces régions ont perdu leur statut d’autonomie et sont, depuis, gouvernées par Madrid. La lutte a continué clandestinement et quand la démocratisation de l’Espagne a commencé, en 1976, les Basques et les Catalans ont exigé le retour au statut d’autonomie perdu en 1939. A la suite de manifestations massives, Madrid s’est vu obligé de faire des concessions. Mais les mouvements autonomistes réclament une autonomie élargie et se battent pour une structure fédéraliste de l’État espagnol. Longtemps, on a considéré les mouvements autonomistes comme émanant de la bourgeoisie qui voulait opposer la notion de peuple à l’internationalisme prolétaire. Aujourd’hui, on admet plus généralement qu’ils défendent le droit des citoyens à décider eux-mêmes des choses qui les concernent et à en finir avec la tutelle de l’état.

Titre original : Von Basken und Katalanen
Réalisation : Gordian Troeller und Marie-Claude Deffarge
Collaboration : Ingrid Becker-Ross
Caméra : Gordian Troeller
Son : J. M. Bruno, Jürgen Kauffels
Montage : Ingeburg Forth
43 minutes
Couleur

Ce film n’existe que dans sa version allemande.

Télécharger le film
Télécharger le script

Back To Top