skip to Main Content

Otages du poker politique

Iraq, 1992

Depuis la Guerre du Golfe, les Kurdes ont fait la une des journaux à plusieurs reprises. D’abord quand. suivant l’appel de George Bush, ils se sont soulevés contre Saddam Hussein. Ensuite quand les Etats-Unis les ont laissé tomber et que les troupes d’élite iraquiennes ont maté leur révolte dans un bain de sang. Puis de nouveau quand des millions de Kurdes ont cherché refuge en Turquie et en Iran et que des milliers sont morts dans les montagnes. Et finalement quand les Alliés ont garanti aux Kurdes, pour les inciter à rentrer chez eux, une zone de sécurité dans laquelle ils devaient pouvoir vivre protégés contre les troupes de Saddam Hussein.
Aussi longtemps que l’opinion publique ne perdra pas les Kurdes de vue, les Alliés de la Guerre du Golfe se verront tenus de faite respecter les Droits de l’homme. Dans le cas contraire, on peut s’attendre à des massacres collectifs.
Pendant 30 ans, Saddam Hussein a mené une guerre d’anéantissement systématique contre les Kurdes sans faire l’objet d’une condamnation sur le plan international. Comme toujours et partout dans les zones de guerre ou de crise, ce sont les enfants qui ont le plus à en souffrir.

Titre original : Geiseln im Politpoker
Réalisation : Gordian Troeller
Caméra : Gordian Troeller
Son : Shirin Fathi, Jürgen Kauffels
Montage : Dietlind Frank
30 minutes
Couleur

Ce film n’est disponible que dans sa version allemande.

Télécharger le film
Télécharger le script

Back To Top