skip to Main Content

Sans justice, pas de pardon

Afrique du Sud, 1994

L’Apartheid, en tant que loi de ségrégation raciale, a été aboli en Afrique du Sud – officiellement. Les quelque 2 000 lois et décrets qui réglementaient l’Apartheid ont bien été annulés ; cependant, pour la plus grande partie de la population noire, cela ne changera rien aussi longtemps qu’on ne s’attaquera pas aux fondements du système éducatif et que l’égalité des chances ne sera pas garantie.
Pour l’éducation d’un enfant blanc, on dépense neuf fois plus d’argent que pour celle d’un enfant noir. Un maître enseigne en moyenne 50 enfants dans les écoles des Noirs et seulement 18 dans les écoles des Blancs. La majorité des enfants noirs peut tout juste espérer apprendre à lire, à écrire et à compter.
La réforme du système éducatif sera déterminante pour les temps à venir. L’Afrique du Sud va-t-elle effectivement évoluer vers une démocratie multiculturelle ou bien est-ce qu’on se sera contenté de nouvelles étiquettes sur des structures du passé. Dans ce cas, la violence révolutionnaire ne se fera pas attendre.

Titre original: Können sie vergessen – werden sie verzeihen
Réalisation: Gordian Troeller
Collaboration: Lincoln Marais
Caméra: Gordian Troeller
Son: Lincoln Marais, Brigitte Dahm-Bauchwitz
Montage: Ingeburg Forth
38 minutes
Couleur

Ce film n’est disponible que dans sa version allemande.

Télécharger le film
Télécharger le script

Back To Top